Illustration-paessler
Wilco Ravestein Paessler

Trouver la solution de supervision
la mieux adaptée à votre
infrastructure informatique

Par Wilco Ravestein, Channel Sales Manager Paessler Benelux

Dans le monde technologique contemporain, les infrastructures informatiques des petites et moyennes entreprises sont tout aussi complexes que celles des plus grands groupes, dont elles se distinguent seulement par leur moindre dimensionnement. La qualité et la fluidité de fonctionnement d’une infrastructure informatique est aussi déterminante pour les PME que pour les entreprises de plus grande taille, mais les petites et moyennes entreprises ont souvent des équipes informatiques assez réduites, qui peuvent parfois se résumer à un unique administrateur. C’est la raison pour laquelle les outils auxiliaires comme les solutions de supervision réseau sont appelés à jouer un rôle de plus en plus important dans ces petites structures.

Les goulots d’étranglement ou les pannes affectant les échanges de données peuvent paralyser des processus extrêmement importants, occasionnant par là même un manque à gagner pour l’entreprise, mais aussi un préjudice réputationnel. A cet égard, la supervision continue des serveurs et des réseaux est un atout de taille, car elle permet d’identifier et de résoudre les problèmes avant qu’ils ne prennent des proportions dommageables. La supervision réseau aide les entreprises à prévenir la formation de goulots d’étranglement affectant les performances et à améliorer la qualité de leur service. Mais comment choisir la bonne solution de supervision réseau ?

Pour dénicher la solution de supervision la mieux adaptée à leurs besoins, les PME doivent commencer par identifier les aspects de l’environnement réseau voués à être placés sous surveillance. Au-delà de la supervision des pare-feux, commutateurs et serveurs, qui constitue un minimum syndical, les solutions de supervision modernes proposent un large éventail d’options permettant de garder à l’œil l’ensemble du réseau.

Pour définir la gamme de fonctionnalités exigibles d’une solution de supervision que l’on envisage d’acquérir, les professionnels de l’informatique doivent tout d’abord réaliser une analyse détaillée de l’ensemble des composants d’importance stratégique. Il convient aussi d’anticiper les expansions susceptibles d’être nécessaires un jour ou l’autre : certaines zones sont-elles amenées à être virtualisées ? Faudra-t-il, à terme, mettre en place des connexions VoIP ou IPV6, ou intégrer de nouvelles filiales à l’infrastructure ?

Jauger précisément les services et les coûts

Avec les solutions de supervision réseau modernes, il n’est plus nécessaire de recourir à plusieurs logiciels spécialisés coûteux. En effet, leurs fonctionnalités vont bien au-delà de la surveillance de la bande passante et de la disponibilité. On trouve désormais sur le marché des solutions abordables qui permettent d’obtenir des données sur presque tous les processus du réseau. Outre leur capacité à superviser le réseau et à donner l’alarme en cas d’erreur, elles fournissent une aide précieuse au service informatique dans la gestion des problèmes émergents en redémarrant des services ou en exécutant des fichiers exécutables, par exemple.

picture_mailserver

La console centrale d’un logiciel de supervision

smartphone

Les solutions modernes de supervision réseau et informatique s’accompagnent d’applications pour mobile qui permettent aux utilisateurs amenés à se déplacer de confirmer des alarmes ou d’obtenir des informations sous la forme de graphiques et de cartes. Une option vous permet de visualiser votre tableau de bord en plein écran, ce qui s’avère très pratique si vous souhaitez vérifier que tout est en ordre depuis une tablette ou une télévision connectée.

Superviser un réseau depuis une application pour smartphone : un coup d’œil suffit pour consulter tous les capteurs surveillant les composants

Le prix est également un facteur déterminant à l’heure de sélectionner et de déployer un logiciel moderne de supervision réseau et informatique. En la matière, les entreprises doivent s’astreindre à débusquer en amont les coûts cachés, car beaucoup d’éditeurs ont des modèles de licence opaques qui réservent souvent des mauvaises surprises. Ainsi, il est fort possible que les systèmes qui semblent les plus avantageux au premier regard n’aient pas d’options de redimensionnement ou requièrent d’onéreux modules complémentaires.

Les exigences techniques de programmation et le temps requis pour le déploiement doivent, eux aussi, demeurer raisonnables.

Computers